fbpx

Table connectée : plusieurs coworkers autour du projet

Comment se construit une communauté ? Comment des coworkers peuvent-ils travailler ensemble en ayant des métiers différents ? Comment se rencontrent-ils ? Ce mois-ci nous avons rencontré Annie d’Overspeed, présente au coworking de Rouen depuis le début. Elle nous parle du projet sur lequel ils ont travaillé avec plusieurs coworkers et surtout comment cela a-t-il pu se concrétiser grâce à l’émulation que l’on trouve chez Now coworking.

Bonjour Annie, peux-tu nous en dire plus sur le projet et comment Overspeed a été associé au projet ?

« Au niveau d’Overspeed nous avons été contacté par Thierry, coworker, qui avait comme client le créateur de « Table Tech ». Ils travaillaient déjà ensemble sur le design d’une table connectée mais ils souhaitaient aller plus loin dans la démarche en ajoutant un écran à la table. Thierry est designer donc la partie écran n’était pas du tout son domaine. C’est pourquoi il a pensé à faire appel à d’autres personnes, c’est-à-dire nous, et puisque nous sommes quasiment voisins au coworking cela lui a paru logique de faire appel à notre société. 

Pour rencontrer le client aussi cela facilitait les choses. Il était avec lui, il nous appelle et nous dit : « nous sommes en RDV client là, pouvez-vous venir nous rejoindre en réunion ? ». Nous sommes dans le même espace donc il est évident que cela facilite les échanges que ce soit pour le client ou nous-mêmes. C’est un peu comme si nous faisions partie de la même société, mais avec des compétences différentes. »

Et ensuite ?

« Ensuite, nous avons posé certaines bases. Nous étions déjà deux entreprises présentes au coworking sur le projet mais le client avait d’autres besoins notamment autour de la propriété intellectuelle et du droit international mais aussi autour du développement digital et de la communication web. Nous avons donc eu l’idée d’associer encore d’autres entreprises ayant leur bureau au coworking : un avocat, un développeur, une agence de communication et un photographe. Un vrai projet rassemblant un maximum d’entreprises du coworking ! 

Pour nous cela prouve l’efficacité du lieu, la pertinence des rencontres, la richesse de cet écosystème. »

Penses-tu que travailler sur un tel projet avec des coworkers aurait été possible sans Now ?

« Quasiment impossible. Ici nous rencontrons plein de métiers différents. Cela nous stimule, nous permet de répondre à des projets à l’envergure plus importantes, nous permet d’innover nous aussi dans notre propre domaine. Nous allons plus loin en fait. Et puis comment des personnes extérieures à Now coworking auraient pu savoir ce que nous faisions ou avoir l’idée de nous associer à ce type de projet ? 

C’est l’esprit réseau qui, je trouve, est essentiel chez Now. Chacun peut trouver sa place et être utile. Nous recommandons facilement des coworkers car nous les connaissons, ce sont nos voisins, nous prenons des cafés ensemble, nous mangeons ensemble, nous discutons business, nous voyons aussi chaque jour ce que chacun est capable de faire et de réaliser. Cela nous met en confiance plus facilement. 

C’est aussi ça l’esprit Now et la force de la communauté : pouvoir répondre ensemble à des projets en étant dans un même espace sans faire partie de la même entreprise.

Merci Now de nous offrir cela. »

Crédit photo : Julien Tragin