fbpx

Chapitre #3 : Travailler ensemble : le début des collaborations

Ca n’arrête pas. Ca va à 100 à l’heure. J’ai plein d’idées en tête. Ca bouillonne. C’est l’effet Now, Now coworking. C’est comme cela que j’ai nommé ce bouillonnement d’idées permanent de ces dernières semaines, cette créativité. Ce lieu appelle à la création et à l’envie d’aller plus loin. Encore et encore. “Toujours plus” comme disent certains coworkers, enfin NOWorkers. C’est le nom que nous donne les équipes de Now. Ca c’est un autre effet, l’effet communauté. L’impression d’appartenir à un grand réseau national, même plus … à une grande famille, même en temps qu’indépendant … n’oubliez pas : “toujours plus” !

now-communaut2_def_google

Mon atout pour réussir : la communauté

Créativité et communauté. Les ingrédients sont là pour développer mon business. Et j’y parviens. Doucement mais sûrement. C’est que cela prend du temps de monter une entreprise, son entreprise. Mais je ne suis pas seule, je ne suis plus seule et c’est là toute la différence. Now me fait rencontrer des personnes formidables mais surtout devenues indispensables à mon business. Que je n’aurais pu rencontrer ailleurs. Pas par manque d’ambition mais par manque de réseau, par manque de chance, parce que pas dans les mêmes événements, pas sur les mêmes thématiques. J’ai donc rencontré beaucoup de monde ici. Via des événements : afterwork, petit-déjeuner, repas, autour d’un café. 

Des indépendants. Des nomades, comme moi. Mais aussi des entreprises, petites et grosses. Car oui, chez Now, dans ce bel espace de travail qui est maintenant le mien, on ne trouve pas que des indépendants ou des freelances ayant mon profil. Mais aussi des agences, des starts up, des PME, des télétravailleurs échappés quelques heures de leurs entreprises, qui ont élu domicile dans de jolis bureaux vitrés et avec lesquels nous partageons les espaces communs.

Une communauté créatrice d’idées

Je les envie des fois. Avoir leur propre espace fermé, des bureaux qu’ils peuvent aménager comme ils le souhaitent tout en ayant accès aux espaces de sociabilité. Par sociabilité entendez petits salons, jardin d’hiver avec une table de ping pong, cuisine, salle de sport … “un espace de travail, vraiment ?” me disent des fois mes amis auxquels je réponds : “non vous avez raison, un espace de vie plutôt, dans lequel les gens créent. Du business, des produits, des services”. Un endroit rêvé, non ?

Oui je vous l’accorde. Je suis amoureuse de ce lieu qui m’a offert et m’offre encore un milliard de possibilités, de rencontres et d’échanges. C’est cela qui me nourrit, je me nourris de cette communauté et de cette créativité. C’est grâce à cela que je fais évoluer mon activité. Autour d’un café. Lors d’un événement. J’ai sollicité d’autres NOWorkers. Nous ne travaillons pas dans la même entreprise mais nous réfléchissons et construisons ensemble.

Le début des collaborations, notamment avec ces fameuses personnes ayant des bureaux.

Je me sens sereine. Epanouie et d’humeur créative. Prête à croquer le monde !

Quelles collaborations ? Quels projets ? Vous êtes si impatients … la suite au prochain épisode …