fbpx

De la création au positionnement d’une entreprise

Bénéficier d’aide et de soutien, permettre le positionnement de notre société … c’est le rôle qu’a joué Now coworking dans l’aventure entrepreneuriale vécue par Alexane et Charlie de « Je sors en ville ». Ils nous racontent.

Bonjour Alexane, peux-tu nous parler un peu de votre histoire ?

« La genèse de l’histoire commence par le lancement de notre guide de bonnes adresses, Je sors en ville il y a 4 ans sous la forme d’un annuaire que nous voulions moderne, un site à la fois simple, ergonomique et joli qui donnait rapidement un visu assez clair de toute l’offre que l’on pouvait trouver dans une ville. Selon des critères précis les internautes trouvaient une bonne adresse pour sortir : bar, coffee shop, restaurant… 

Notre site de bonnes adresses a rapidement pris de l’ampleur avec 2000 adresses répertoriées dans 9 villes différentes dont Paris, Lyon et Rennes. Puis la question du modèle économique est vite devenu un problème. Nous avions vraiment mis tout notre coeur et toute notre énergie dans cette idée et sa réalisation. Malheureusement sans clôturer une levée de fonds rapidement, le guide ne pouvait plus durer en l’état, nous avons donc commencé à réfléchir à un autre modèle de développement.

Est donc venue la phase des questions : que faisons-nous maintenant ? Arrêtons-nous notre aventure entrepreneuriale ? Reprenons-nous un poste de salarié ? Bref, de longs moments de réflexion pas toujours simples et dont les réponses n’étaient pas forcément claires. Mais la dynamique agence a commencé à prendre le pas sur le guide. Nous avons donc décidé de continuer notre activité en nous diversifiant. Petit à petit, nous nous sommes positionnés en tant qu’agence de communication spécialisée en conception de sites web, en création graphique et en design de packaging, principalement dans le domaine culinaire. »

Comment Now coworking vous a aidé dans votre positionnement ?

« Grâce aux rencontres que l’on a pu faire ici. Nous avons rencontré d’autres coworkers avec lesquels nous avons beaucoup échangé et cela nous a permis de construire notre offre : 

  • sensibilisation à la partie « PRINT » qui est devenue un élément déclenchant de vente car nous ne gérons pas seulement le design mais également toute la partie impression en donnant des conseils, en travaillant directement avec les imprimeurs …
  • positionnement sur des plus gros projets, en travaillant avec d’autres coworkers, auxquels nous n’aurions pas pu répondre si nous avions été seuls.
  • recherche de compétences externes à notre agence que nous sommes allés dénicher chez d’autres coworkers, cela facilite le « travailler ensemble » et c’est beaucoup plus simple de travailler avec quelqu’un qui est dans le même espace que vous.

Grâce à Now coworking, à notre nouveau positionnement, aux personnes rencontrées … nous avons réussi à multiplier notre chiffre d’affaires par 10 en à peine un an et nous nous sommes créés de belles références comme le Lyon Street Food Festival, le chocolatier Bernachon, le chef étoilé Jérémy Galvan ou encore le tiers lieu qui ouvrira dans quelques semaines La Commune ! Une fierté d’avoir su saisir cette chance de continuer et de rester chez Now Lyon

Justement, pensez-vous que vous auriez pu aller aussi loin aussi vite en dehors de Now coworking ?

« Pas du tout ! Je le dis depuis le début, s’il n’y avait pas eu Now nous aurions probablement arrêté cette aventure entrepreneuriale car il y a eu des moments très difficiles. 

La communauté nous a vraiment soutenu et aidé à redéfinir notre offre. Nous avons été dans les premiers à installer notre bureau donc il y a des liens très forts qui ont pu se créer avec d’autres coworkers et avec le lieu en lui-même. Nous avons trouvé chez Now du soutien moral, des échanges professionnels constructifs qui nous ont permis de réfléchir et de créer notre offre actuelle, mais aussi de vrais amis. 

Nous ressentons vraiment une dynamique d’entraide chez Now coworking, et c’est assez incroyable. Au moment où notre entreprise allait mal nous nous sommes longuement questionnés sur le fait de rester chez Now ou pas, de garder notre bureau. Mais nous savions que si nous partions, c’était probablement le début de la fin. Nous n’aurions pas continué sans Now. C’est devenu notre deuxième maison et cela nous a vraiment aidé à aller plus loin et à construire notre agence telle qu’elle est actuellement. »