fbpx

Faire son stage chez Now coworking

Now coworking accueille deux stagiaires pour quelques mois en ce début 2018. Des stagiaires venues renforcer les équipes de Now coworking sur les sites de Rouen et de Lille avec pour mission principale l’animation de la communauté.

Pour Now coworking il est essentiel d’accueillir des stagiaires afin de pouvoir transmettre nos valeurs et notre identité. C’est aussi une façon pour nous de présenter nos métiers si singuliers tels que les « Community Builder » qui oeuvrent au quotidien pour assurer le bien-être des coworkers, pour animer cette communauté et pour permettre la mise en relation des personnes.

Après avoir passé déjà quelques semaines dans nos espaces il était intéressant d’avoir le point de vue de Nathalie et Prune, respectivement stagiaires à Rouen et Lille.

Bonjour à vous, pouvez-vous nous détailler vos parcours ? 

Nathalie, stagiaire chez Now Rouen : « Après un BAC ES j’ai fait une prépa littéraire pendant deux ans puis je suis venue à Rouen pour faire NEOMA Business School, une école de commerce. Actuellement je suis en première année de master et, pour valider mon année je fais un stage de 6 mois. »

Nathalie chez Now Rouen

Prune, stagiaire chez Now Lille : « Bonjour ! Après un bac ES au lycée Pierre Corneille à Rouen, je suis partie à Lille faire une école de communication : l’ISCOM. Actuellement en deuxième année, je réalise un stage de trois mois chez Now coworking. »

Stagiaire chez Now Lille

Pourquoi avoir postulé chez Now coworking ? 

Nathalie : « Je cherchais un stage où les tâches étaient variées, j’avais envie d’une entreprise dynamique et innovante et surtout, je ne voulais pas m’ennuyer ! Lorsque j’ai vu une annonce pour un stage chez Now coworking, je suis allée faire un tour sur le site et j’ai été séduite par les lieux mais surtout par le concept nouveau d’espaces libres de travail. Ensuite, j’ai passé un entretien dans lequel on m’a expliqué le travail attendu et j’ai été convaincue : portant à la fois sur la communication et sur la gestion de site, mon stage promettait des missions diversifiées et intéressantes. Le petit truc en plus ? Un projet qui m’a entièrement été confié avec une vraie liberté d’action ! »

Prune : « Tout simplement car je souhaitais découvrir un nouveau mode de fonctionnement. Ayant déjà fait deux stages, un en agence et un en entreprise, l’idée d’être mobile et rencontrer de nouvelles personnes chaque jour grâce au concept de coworking m’intéressait tout particulièrement. »

  1. De votre point de vue le métier qu’est-ce que le métier de « Community Builder » ?

Nathalie : « D’après moi, un Community Builder, c’est un Community Manager dans la vraie vie. C’est quelqu’un qui connaît la communauté qu’il doit animer et qui est au courant de ses besoins. Au sein de l’espace, les coworkers aiment travailler sans être dérangés mais ils apprécient aussi les moments de détente, c’est au Community Builder de proposer des événements adéquats qui s’adaptent à cette duplicité. Au quotidien, un Community Builder se rend disponible pour les coworkers, il répond à leurs diverses demandes et organise des événements. Son but est que chacun de sente bien à l’intérieur de l’espace. »

Prune : « Le métier de Community Builder est intéressant et formateur. Nos missions sont très diversifiées. Le but premier est de veiller à ce que les coworkers de chez Now se sentent à l’aise chez nous, « comme à la maison ». Il est important d’être sociable dans ce rôle puisque nous avons comme mission de créer une communauté au sein de l’espace, créer un lieu avec les coworkers et les mettre en relation afin qu’ils élargissent leur réseau. Il faut être réactif et sur le qui vive, et avoir aussi une fibre commerciale quand il s’agit de renseigner les prospects sur le lieu. »

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

Nathalie : « Je commence presque toujours la journée en faisant une bonne dose de café. Ensuite, je discute avec les coworkers puis je prépare des accueils café pour les entreprises extérieures ayant réservé une salle s’il y en a. Après, je retourne travailler sur la partie communication (rédaction d’articles, préparation de visuels, interviews de coworkers …). Je réfléchis également à des événements susceptibles d’être organisés dans l’espace. En général, je fais aussi des visites du site pour des personnes extérieures qui souhaitent en savoir plus sur Now coworking. Mes journées sont rythmées par une alternance entre du travail de communication et du travail de gestion de site. »

Prune : « La journée commence généralement entre 8h et 9h, le coworking est plutôt calme. Nous répondons aux mails, nous préparons le café et nous accueillons les premiers coworkers. Ensuite, à partir de 9h, nous commençons les rendez-vous. À la recherche d’un espace nomade ou d’un bureau privatif, toutes les demandes sont différentes et cela permet donc de parler avec des personnes de métiers variés. Entre temps, nous accueillons les personnes qui souhaitent prendre un abonnement ou ont rendez-vous avec un de nos coworkers. »

Connaissiez-vous ce métier avant d’arriver chez Now ? 

Nathalie : « Avant d’arriver chez Now j’avais vaguement entendu parler des Community Builders mais je n’avais aucune idée de la réalité du métier. Pour moi, cela restait une notion un peu abstraite. »

Prune : « Je dois avouer que non, pas du tout ! De nos jours, il existe de nombreux métiers dont la plupart nous sont inconnus. C’est intéressant de découvrir des professions en stage car cela nous permet d’élargir nos horizons, nous faire sortir des stéréotypes concernant les études faites par chacun. »

En quoi être stagiaire chez Now vous permet de compléter votre cursus ? 

Nathalie : « Mon stage chez Now est pour moi une manière d’explorer plusieurs domaines à la fois : l’événementiel, la communication, la gestion de communauté … Ce stage me permet également d’avoir un vrai aperçu sur le monde professionnel et plus particulièrement sur les expériences entreprenariales (c’est un domaine qui m’intéresse beaucoup). »

Prune : « Pour ma part, ce stage m’aide tout particulièrement à vaincre ma timidité. Parler aux personnes présentes dans l’espace, organiser et participer à des évènements comme des afterworks et déjeuners me « force » à aller vers les autres. Idem lors de mes rendez-vous, je dois expliquer le fonctionnement du coworking et cet exercice n’est pas du par coeur puisque chaque discours est adapté à la personne que l’on a en face de soi. »

Quelles sont les valeurs de Now dans lesquelles vous vous reconnaissez ?

Nathalie : « Ce que j’aime chez Now c’est l’entraide qui existe entre les coworkers. La communauté est très soudée et, en venant dans l’espace, les coworkers ne louent pas seulement des lieux, ils vivent à la fois une expérience sociale, professionnelle et humaine. »

Prune :  « Le partage et la convivialité. Chacun partage avec les autres. Un déjeuner, un contact pour le travail ou encore de l’aide pour résoudre un problème dans un domaine inconnu. La convivialité est présente dans tout l’espace, il suffit d’aller dans la cuisine pour surprendre une conversation entre deux coworkers qui ne se connaissaient pas forcément avant d’aller chercher leur café. Tout le monde se sourit, se dit bonjour … L’ambiance du lieu est chaleureuse et familiale, c’est très agréable de travailler dans un lieu tel que celui de Now coworking. » 

Un dernier mot pour finir cette interview ?

Nathalie : « Si vous cherchez un stage, n’hésitez pas à postuler, on est bien ! »

Prune : « Toujours commencer par une pause » phrase d’un coworker, Edouard Cockenpot !