Un stage qui touche à sa fin !

Nathalie a fait son stage de master 1 chez Now coworking à Rouen pendant 6 mois. Elle part maintenant pour de nouveaux horizons et voulait, par cet article, décrire son expérience chez Now Rouen. 

Les derniers moments de stage chez Now Rouen

Le soleil pointe le bout de son nez, les jours rallongent, les terrasses des cafés se remplissent, les soirées barbecues fleurissent sur tous les balcons de la ville, bref, l’été est là. Tout le monde semble déterminé à en profiter au maximum et partout dans le coworking chacun parle de ses vacances à venir.

Mais l’approche de l’été signifie aussi pour moi la fin de mon stage chez Now coworking. Arrivée il y a 6 mois, je ne pensais pas m’attacher autant à cet endroit… Car il ne s’agit pas seulement d’un espace de travail. Non, il y a ce petit quelque chose en plus, ce petit grain de folie qui permet de créer des moments conviviaux et uniques.

L’expérience unique vécue chez Now Rouen

Il y a le petit café rituel du matin, le pétage de plombs collectif du vendredi après-midi, les conversations autour du travail qui s’enchaînent au workbar, les pauses thé, les fous-rires dans certains bureaux, la gestion de projets un peu fous … Tout un tas de petits « riens » qui font que je viens travailler tous les matins le sourire aux lèvres.

Et puis il y a tous les événements, très variés, qui cassent la routine. En six mois, j’ai assisté à des conférences diverses, à un teDX, à des workshoot, mais aussi à des apéros aux thèmes très différents, à des repas organisés par des coworkers. J’ai aussi voyagé dans les autres espaces Now coworking de France, à Lille et à Lyon, j’ai rencontré les différentes communautés, visité les autres sites. J’ai tellement de souvenirs plein la tête que ce serait un peu long de tout raconter …

Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer une seconde. J’ai rencontré des personnes intéressantes, des entrepreneurs, mené des projets à bien, alimenté le blog avec des articles divers, j’ai fait des interviews de coworkers aux profils très différents …  Ces derniers mois sont passés à une allure folle !

Il ne me reste que quelques jours, mais je sais d’ores et déjà que je ne suis pas prête d’oublier ce stage, qui m’a permis de connaître un écosystème professionnel riche dans lequel je me sens bien. Une chose est sûre, comme dirait Céline Dion, « It’s hard to say goodbye » 

Pour en savoir plus sur le stage de Nathalie n’hésitez pas à visionner son interview